360 : un classique de la carpe

1max2peche
21 mai 2016

carpe pecheur.comPicto engrenagesIl existe quelques montages qui figurent parmi les incontournables. En voici un autre qui a fait parler de lui dans le début des années 2000 : le montage 360. Il offre la particularité de permettre à l’hameçon une rotation sur 360° lui permettant théoriquement de systématiquement se piquer dans la lèvre inférieure. Ce qui en réalité est presque toujours le cas. Le fait d’être monté sur un émerillon alourdi le poids de l’hameçon et pour qu’il soit opérationnel, il est préférable que ce dernier soit présenté au-dessus du substrat. Ce montage est donc parfaitement indiqué pour pêcher avec des esches flottantes. Le poids de l’émerillon permet ainsi d’équilibrer la présentation avec des esches faiblement flottantes ou des bonhommes de neige et devient ainsi optimale.

(lire la suite…)

Capture d’écran 2016-06-06 à 15.10.33

Nicolas Germain Fly Shop

Pecheur
20 mai 2016

picto player videotruite pecheur.comQuelques images de la saison de pêche 2015 de Nicolas Germain avec son fils. Nicolas propose sur son site des nymphes et mouches montées pas ses soins : un très beau travail de passionné !

 

 

 

Scolopax rusticola

Pecheur
19 mai 2016

chasse Pecheur.comScolopax rusticola, ce nom ne vous dit rien ? Le seul fait de lire ces deux mots latins me font voyager : je suis dans mes bois favoris du Cantal en compagnie de Bêtise (ma Setter Gordon) ou mon défunt Volcan (mon précédent et premier compagnon) à l’arrêt, bloqué en lisière d’un bois de pin…mais l’oiseau recherché s’est encore une fois joué du chasseur et de son compagnon.. « une place chaude » comme on dit. Tant pis, elle a déjà regagné sa « remise » peut être, ou a fait un « saut de crapaud » et se trouve trente mètres derrière moi…

Ma passion de la chasse de la bécasse des bois (scolopax rusticola) je la dois à mon oncle Daniel et Sultan son setter anglais qui m’ont permis mes premières rencontres avec la belle. Cet oiseau qui porte finalement bien mal son nom tant il sait faire preuve de ruse et se jouer du chasseur et de son compagnon, dépasse aujourd’hui la célèbre bartavelle de Pagnol et passionne de plus en plus.

Sauvage, migrateur, difficile à chasser, elle correspond parfaitement à ce que j’attends de ma pratique de la Chasse et de ma complicité avec mon chien de chasse.

Je regrette les pratiques non éthiques et parfois illégales de sa chasse que certains d’entre nous peuvent avoir pour poser en photo avec un tableau ou pire commercialiser la mordorée en sous-main.

Nous savons que la Chasse souffre d’une image peu engageante dans nos sociétés occidentales, où on la considère peu compatible avec l’état d’urgence écologique auquel chacun est de plus en plus sensible.

Je n’ai ni envie ni vocation à vous convaincre que mon approche est meilleure, simplement envie de vous partager ma passion, presqu’un art de vivre porteur de valeurs, je le crois, pas si éloigné que ça des préoccupations de préservation de notre planète et de notre éco-système.

J’espère donner envie à tous ceux qui se reconnaitront un peu dans ces quelques lignes de transmettre cela comme « tonton Daniel » l’a fait avec moi.

Faustin

IMG_1085

Popper

picto dicobrochet pecheur.comLeurre de surface flottant de forme allongée dont la cavité buccale est concave. À chaque tirée, le popper créé une petit gerbe d’eau : un « pop » plus ou moins sonore, d’où son nom. N’hésitez pas à faire des pauses plus ou moins longues entre chaque tirées du scion, c’est généralement après une pause que le poisson choisit d’attaquer. L’animation d’un popper se fait en walking the dog.

La pêche au popper est une des plus existante qui soit : montée d’adrénaline assurée ! Mais essayer surtout de garder votre sans froid et ne ferrez pas trop top en voyant le poisson monter en surface sous peine de lui retirer le pain de la bouche et de ferrer dans le vide !

 

illustration_stop-and-go_caperlan_0

 

Retrouvez chez Pecheur une sélection de poppers de différentes tailles, couleurs et sonorités, que ce soit pour pêcher les carnassiers d’eau douce (perche, black-bass, brochet) mais aussi pour la mer (bar et carangue pour la pêche exo).

popper

Traque du silure au vers

picto player videosilure pecheur.com

 

 

 

 

 

 

Team Pecheur : un début prometteur !

Pecheur
16 mai 2016

picto concoursLe 14 et 15 mai dernier, première date du Championnat de France Carnassiers (zone Ouest) à Sanguinet (40 – Landes) et baptême du feu pour la Team Pecheur…

 

Le rendez-vous est donné pour le samedi matin à 5h45 pour la mise à l’eau des bateaux, sous la pluie bien sûr, le froid et un vent de fou… S’en suivent le petit déjeuner histoire de se réchauffer et le briefing afin de prendre connaissance de toutes les consignes de sécurité sur ce grand lac souvent très agité. Les poissons recherchés sont la perche et le brochet pour lesquels nous nous sommes préparés auparavant.

Samedi, 8h30 départ de la première manche, le vent est bien présent, quelques bateaux ont déjà fait le plein «d’eau » avec des vagues qui dépassent les 90cm… l’objectif est de trouver le plus vite possible où est positionné le poisson fourrage et donc nos carnassiers à l’affut.

Une première pour Bruno qui utilise en linaire une lame vibrante Megabass Blading X en 28gr Hot Tiger (code couleur : 10) qui a déjà fait ses preuves sur ce lac, après 1h de traque c’est enfin la touche ! et un brochet juste maillé nous rejoint sur le bateau direction le vivier. Yes !!!! ça c’est fait ! et c’est excellent pour le moral ! J’utilise quant à moi en linaire un leurre souple Fiiish Maxi Combo de 14cm (réf. BM369) qui lui aussi est parfait pour rechercher les grosses perches présentes dans ce lac.

Après plus d’une heure sans le moindre résultat la première touche arrive et c’est une perche de 38cm qui rejoint notre brochet dans le vivier ! ouffff…

Bruno passe lui aussi avec le même leurre mais de coloris différent et au premier lancer une énorme perche que nous estimons a plus de 45cm se décroche à quelques centimètres de notre épuisette…c’est aussi ça la pêche ! Les plus gros se décrochent et nous font rêver… Ce n’est pas grave, au lancer suivant une autre touche : une autre perche maillée elle aussi nous rejoint ! On a trouvé le spot et le leurre parfait pour passer une belle journée et nous faire oublier ce vent qui souffle de plus en plus fort chaque heure…

13254578_243360622692404_3294348835148198023_n

Il est temps de faire mesurer nos poissons avant de retourner sur notre spot et continuer à prendre encore des belles perches.

16h30, fin de la première manche, au total nous rentrons avec 1 brochet et 4 perches qui nous positionnent 3ème et c’est juste parfait !!

 

2éme manche le dimanche même heure et un vent encore plus fort que la veille tellement fort que la manche s’achèvera à 13h30 car les déplacements en bateaux deviennent trop dangereux… Pas besoin de chercher les leurres qui vont le faire, nous les avons déjà, reste plus qu’à trouver les poissons !

Après 10mn de recherche, la première perche (et la seule de la journée car les décroches s’enchaînent) nous rejoindra pour nous placer 19ème de la journée et nous permet de prendre quelques points de plus au général.

13260255_243360572692409_7467459829456005025_n

Pour résumer cette première épreuve de championnat de France, nous nous sommes donnés les moyens de figurer sur le podium en utilisant des produits fiables et de qualité tel que le moteur électrique Motorguide XI5 GPS 55LBS (réf MTG-XI555SG-137) qui nous a permis de rester sur nos spots en toute sérénité et de rester concentrés sur la pêche.

fiiish-maxi-combo

Les leurres Fiiish en 14cm dont la réputation n’est plus à faire nous ont donné entière satisfaction comme d’habitude, une valeur sûre pour la traque des carnassiers dans tout type de situations.

13165956_826989307433271_6929939295081212969_n copie

Bilan de notre première participation au Championnat de France Carnassier : 3ème avec 1766 points ! Merci à Pecheur.com pour leur soutien et à bientôt pour de nouvelles aventures…

Eric.

13256186_243360652692401_3744046932026051954_n

La pêche : c’est pas sorcier !

Pecheur
15 mai 2016

picto player videoPicto engrenagesComment choisit-on les appâts ? Les poissons peuvent-ils voir les pêcheurs ? Ont-ils un odorat ? Pourquoi ne coulent-ils pas ? Comment un poisson blessé informe-t-il les autres du danger ? Fred et Jamy nous expliquent tout sur la pêche en eau douce. Pour cela, ils sont partis à la rencontre de pêcheurs avertis qui nous livrent leurs petits secrets… Nous découvrons avec eux qu’il faut donc bien connaître les goûts et les habitudes des poissons et développer mille ruses pour parvenir à les tenter. Et pour les attraper, tout est question de technique et d’adresse !

 

Comment réussir ses premières lignes montées

Caperlan
14 mai 2016

Picto engrenagesablette pecheur.comAu même titre que le choix de la canne ou de l’amorce, le montage des lignes est un sujet passionnant et souvent passionné. Les discussions peuvent être très longues entre pêcheurs rendant parfois l’apprentissage compliqué pour celui qui souhaite s’initier au montage. Pourtant, il n’y a rien de sorcier dans le choix des flotteurs, du fil ou des nœuds et les premières lignes peuvent être réalisées plus rapidement que vous le pensez. De quoi occuper vos longues soirées d’hiver en rêvant à tous les beaux poissons qu’ils vous restent à prendre… Nous vous proposons de découvrir toutes nos astuces pour vous aider à réussir vos premières lignes pour la nouvelle saison. (lire la suite)

 

raccord_corps_de_ligne_bas_de_ligne_1

 

 

Fly fishing for big Pikes (part. 1)

Pecheur
13 mai 2016

picto player videobrochet pecheur.com

 

 

 

 

 

 

 

Débuter au toc

Picto engrenagestruite pecheur.comEn début de saison les eaux sont souvent froides et les poissons apathiques. La pêche au toc permet de capturer ces poissons peu actifs. Découvrez, dans ce conseil, les bases de la pêche au toc pour bien réussir son début de saison. Le nom de cette technique vient de la sensation que ressent le pêcheur à la touche ; cela fait comme un « toc » dans la main… (lire la suite)

 

 

montages_02