La pêche et les Poisson N°861

Dans le numéro de février 2017 ( N°861) de la Pêche et les Poissons, retrouvez un dossier complet sur les moulinets casting (indispensable pour les pêcheurs qui veulent franchir le pas), un article sur l’impact réel du silure (nous vous conseillons également de lire les études scientifiques sur sa prédation), un article sur les leurres ultraviolets, la truite aux leurres souples, les amorces à feeder, le perche au coup  et bien plus encore…

 

CNPL 2017

Qu’’il vente, qu’’il pleuve ou qu’’il neige (ce qui est presque toujours le cas), comme à chaque début d’’année depuis plus de 25 ans, les forces vives de la planète pêche se sont retrouvées en Auvergne du 13 au 15 janvier 2017 pour le Carrefour National Pêche & Loisirs. Mobilisant quelques 160 exposants et drainant en moyenne  20 à 25 000 personnes, la 28ème édition du salon de Clermont a confirmé sa place de 1er rendez-vous national de la pêche en eau douce.

L’édition 2017 vit le retour de grands noms à Clermont comme Sert, Sakura, Garbolino, Adam’s, Suissex pour le plus grand plaisir des  amoureux de ces marques et l’arrivée de nouveaux dans la cour des grands comme Fish Connection, Naskan, Black Flagg, Hook’n Fishing, Green Devil et bien d’autres…

Cette édition fut également l’occasion pour les visiteurs de rencontrer des créateurs de renom.
Mads Grosell, alias M. Savage Gear dédicaçait ses créations dont le Suicide Duck et son 3D Rad, énormes succès 2016 tant pour le réalisme de la nage du petit rongeur que pour le côté fun de pêcher avec un caneton.
Yuki Ito, le fondateur de la mythique marque nipponne Megabass était présent sur le stand bondé d’Ultimate Fishing pour présenter notamment le projet Kiss : des cannes Megabass Destroyer spécialement développées pour la France mais nous en reparlerons sûrement…
C’est au coeur du stand Fox, Fox Rage, Fox Cat et Matrix que vous pouviez rencontrer Piotr Piskorski, le fondateur de Salmo, le spécialiste des leurres de très belles factures en bois, entièrement faits à la main et que les aficionados connaissent bien. Maintenant distribués par Fox, les Salmo seront désormais plus accessibles et rencontreront sûrement un succès mérité.

Impossible de présenter ici toutes les nouveautés tant les catalogues 2017 fourmillent de petites pépites. Des leurres de nouvelles couleurs, tailles ou tout simplement des modèles pas encore connus des carnassiers ; des cannes en carbone haut module toujours plus sensibles et résistantes ; des moulinets toujours plus légers et fluides : 2017 sera encore une belle année, malheureusement pas assez longue pour essayer tous ces petits bijoux et assouvir notre passion du poisson.

Vous pouvez retrouvez les meilleurs moments du salon de Clermont 2017 en replay sur Fishing TV.

 

VMC série 75

Choisir son modèle d’hameçon triple haut de gamme le mieux adapté à votre style de pêche est désormais encore plus facile que jamais grâce au nouveau guide VMC Série 75′ de VMC, le leader incontestable des triples (made in France, : Cocorico !)

Pêche légère, pêche standard, pêche au gros ; les triples VMC de la Série 75′ sont clairement identifiés suivant les poissons recherchés, avec des pictogrammes (1X, 2X… jusqu’à 6X) mentionnant leurs résistances.

 

 

VMC pousse la plaisanterie, ou le professionnalisme n’ayons pas peur des mots puisqu’ils sont un des rares fabricants à le faire, jusqu’à proposer sur son site des pdf à télécharger puis à imprimer (sans mise à l’échelle sur votre gestionnaire d’impression). Avec les hameçons en taille réelle, impossible de se tromper de taille : vous n’avez plus d’excuses pour changer vos hameçons pour des VMC !

Leurres du mois

Pecheur
20 décembre 2016


Dans La Pêche et les poissons, découvrez chaque mois dans la rubrique « le leurre du mois » un test complet de Michel Tarragnat complété par une vidéo de nage. Compilation des test s de 2015 à 2016 :

 

 

leuures-du-mois-la-peche-et-les-poissons

 

 

Prorex (Daiwa) Joint Bait
(test complet dans la Pêche et les Poissons N°859)

Ce hard swimbait articulé fait partie de la nouvelle gamme Prorex, distribuée par Daiwa, et dédiée à la pêche du brochet et des gros carnassiers. Silencieux, coulant lentement et nageant même à l’extrême ralenti, il se révèle très bien conçu. Existe en 15cm – 37g et également en 20cm – 78g.

 

Berkley Cutter
(test complet dans la Pêche et les Poissons N°858)

Ce jerkbait minnow suspending, disponible en deux tailles 9cm – 10,5g et 11cm – 16g), est super simple d’utilisation et d’un prix vraiment très abordable. Il autorise un grand nombre d’animations, signant avec éclat le retour de Berkley sur le marché du leurre dur.

 

Zebco Game Changer
(test complet dans la Pêche et les Poissons N°857)

Le Game Changer de Zebco fait partie d’une catégorie de leurres en général assez peu représentée, celle des lipless minnows coulants. Décliné en trois tailles (6,5cm – 11g,  8cm – 15g et 9,5cm – 22g) ce leurre se distingue aussi par un rapport qualité-prix particulièrement attractif.

 

Zalt Zam Z21
(test complet dans la Pêche et les Poissons N°856)

Spécialisé dans les pêches très peu profondes, le dernier né de chez Zalt (21cm – 78g) est un hybride dur-souple assez volumineux. Mais contrairement à ses illustres prédécesseurs, il offre une palette d’animations assez variée. Michel Tarragnat l’a mis à l’eau pour en juger.

 

Fiiish PowerTail
(test complet dans la Pêche et les Poissons N°855)

La marque Fiiish, qui s’est fait connaître par son fameux Black Minnow, lance un leurre dur cette fois-ci, très ingénieux et un peu inspiré du Tail Spinner. Équipé d’une caudale vibrante, sa nage est naturelle et ses densités très bien étudiées. Les premières versions se destinent de toute évidence à la truite et aux petits carnassiers. Disponible en trois tailles (3cm, 3,8cm, 4,4cm) chacune dans trois densités (résine,zinc, plomb) pour couvrir toutes les couches d’eau…

 

Westin Raw Bite
(test complet dans la Pêche et les Poissons N°853)

Le Raw Bite est un wobbler trapu disponible en 3 tailles (7cm – 12g, 11cm – 26g et 15cm – 61g), équipé d’un transfert de masses à grosses billes bruiteuses générant un son bien rauque. La nage est ample et supporte toutes les vitesses de récupération, y compris les plus lentes.

 

Savage Gear 3D Roach Shine Glider
(test complet dans la Pêche et les Poissons N°852)

Imitation très réaliste d’un gardon, ce beau swimbait articulé disponible en deux tailles (13,5cm – 28g et 18cm – 65g) révèle une parfaite nage en S sur une série de récupérations continues. Mais il ne s’en tient pas là et propose également quelques possibilités d’animation pour le moins assez spectaculaires.

 

Sébile Lipless Glider
(test complet dans la Pêche et les Poissons N°851)

Ce nouveau glider de style typiquement scandinave, signé Patrick Sébile, se distingue néanmoins par un haut niveau de finition et l’absence de tout système bruiteur. Il existe en deux trois et deux densités, ce qui nous fait six modèles au total : 11cm – 25g (suspending)11cm – 31g (coulant) ; 13cm – 45g (suspending), 13cm – 56g (coulant) et 17cm – 100g (suspending) ou 17cm – 110g (coulant).

 

Yo-Zuri 3DB Crayfish
(test complet dans la Pêche et les Poissons N°850)

On ne sait pas très bien dans quelle catégorie classer cette imitation d’écrevisse hyper réaliste de 7,5cm pour 23g… Mais au fond, cela n’a guère d’importance car il s’agit là d’un des leurres les plus originaux et les plus esthétiques qu’il nous ait été donné de voir depuis longtemps.

 

Megabass I-Side
(test complet dans la Pêche et les Poissons N°850)

Le I-Slide de Megabass est un swimbait articulé en deux segments qui se caractérise par un système d’inserts magnétiques plaquant les hameçons au corps et comme toujours chez ce fabricant avec une finition très luxueuse. Le I-Slide est disponible en trois tailles 13,5cm – 30g , 18,5cm – 56g et 26,2cm – 168g.

 

Sakura Tantra Vib
(test complet dans la Pêche et les Poissons N°849)

Ce lipless crankbait de 7cm , compact et ventru, est décliné en deux versions, bruiteuse (21g) ou silencieuse (18g), ce qui est pour le moins inhabituel, en tout cas pour ce qui concerne la seconde qui bénéficie en outre des coloris Real Life, hyper réalistes.

 

Illex Gantarel
(test complet dans la Pêche et les Poissons N°847)

Ce hard swimbait articulé en trois segments occupe une place à part dans la gamme Seiji Kato que distribue Illex. En particulier du fait de sa taille importante (16cm – 70g) qui le classe dans la catégorie des big baits à brochet, mais le Gantarel existe également en version Junior (13cm -44g).

 

Rapala Shadow Rap Shad
(test complet dans la Pêche et les Poissons N°846)

Ce jerkbait minnow; décliné en deux tailles ( 9cm – 12g, 11cm – 13g) est également disponible dans une version plus plongeante (9cm – 12g  et  11cm – 13g), a été spécialement mis au point pour la pêche de poissons eu agressifs ou méfiants dans les eaux froides et claires.

 

Savage Gear 3D Hard Eel
(test complet dans la Pêche et les Poissons N°845)

Fort du succès du Real Eel en version souple auprès des pêcheurs de brochet ; Savage Gear propose ce swimbait en version hybride dur-souple. Un leurre disponible en deux tailles (17cm – 40g ou 25cm – 109g)  qui se révèle idéal pour les prospections peu profondes. Des queues de rechange (une courte et une longue par pack) sont également proposés que ce soit pour la version de 17cm ou de 25cm.

 

Quantum Specialist Fat Gipsy
(test complet dans la Pêche et les Poissons N°844)

Ce poisson nageur articulé existe en deux version (13cm – 45g pour la version FD : Flat Diver Floating) ou avec une profondeur de nage plus importante pour la version DDF (Deep Diver Flating 13cm – 48g). Doté d’une armature intégrale, il est particulièrement adapté aux pêches fortes de gros poissons : brochet, sandre, silure, exotique…

 

Sébile Puncher
(test complet dans la Pêche et les Poissons N°843)

Cette nouvelle série de poissons nageurs pour la truite propose différentes tailles et densités, donc profondeurs de nage : une action nerveuse et bien erratique avec quelques raffinements, notamment un hameçon ventral rotatif.  

 

Gunki Zigra
(test complet dans la Pêche et les Poissons N°841)

Ce nouveau membre de la famille des Minnow’ Séries, proposé par Gunki, existe en deux tailles (13cm – 29g ou 15cm – 39g) , adaptées aux beaux poissons. Nage exubérante, nombreuses billes bruiteuses… ce beau leurre est sans conteste, comme aurait pu dire Léo Ferré, un « immense provocateur » !

 

Westin Swim
(test complet dans la Pêche et les Poissons N°839)

Au premier abord, le Swim ressemble à un jerkbait de style scandinave tout ce qu’il y a de plus classique, mais à l’usage, il se révèle en fait être plutôt un twitchbait, capable de pêcher en lancer-ramener, et ce dans toutes les tailles disponibles. Un leurre vraiment très intéressant ! Le Swim de Westin existe en version coulante (12cm -58g) mais aussi en version suspending (6,5cm – 9g ; 10cm – 32g et 12cm – 53g).

 

Storm Arashi Silent Square 3
(test complet dans la Pêche et les Poissons N°836)

La série des Arashi, née en 2013, constitue le haut de gamme chez Storm. Ce sont des modèles innovants et bien finis, pour des prix très raisonnables. Le Silent Square 3, version silencieuse de 5,5cm pour 14g ne fait pas exception.

 

Savage Gear 3D Glide Swimmer 135
(test complet dans la Pêche et les Poissons N°835)

Le 3D Glide Swimmer, dans sa version 13,5 cm – 28g (celle que nous avons testée), est un leurre utilisable avec la plupart des ensembles casting ou spinning. Avec son équilibre absolument parfait et sa nage irréprochable en lancer-ramener à toutes les vitesses, il peut supporter une large gamme d’animations.

 

 

Truites aux leurres : agrafe ou pas ?

Pecheur
2 novembre 2016

Picto engrenagestruite pecheur.comAgrafe ou pas agrafe, telle est la question ?
Voici la réponse de Sylvain Legendre dans son astuce truite #5.

 

 

 

 

 

La chance à la pêche

Pecheur
27 octobre 2016

Picto engrenagesbrochet pecheur.comLa chance aide parfois, le travail toujours…

On peut faire des milliers de kilomètres par an, rester concentré des heures voire des jours, dépenser des sommes folles en matériel, sacrifier toute vie sociale, il faut se rendre à l’évidence que des fois cela ne suffit pas : la chance peut jouer un rôle pour certaines prises ! Voici un petit récit édifiant qui le prouve.

Ce matin printanier je suis à la recherche de brochets sur un lac de barrage. Mon collègue Alex m’accompagne, et nous commençons à peigner une bonne longueur de bordure, lui en essayant les perches sur des petits jerkbaits moi sur des gros swimbaits pour sélectionner les beaux brochets.

A un moment Alex s’essaie au Rapala X-Rap Countdown de 7 cm (couleur Olive Green), mais il emmêle une fois sur deux. Pour voir si cela vient du leurre ou de son lancer, je lui demande la canne pour essayer. Je lance au plus loin derrière le bateau, et bien entendu en freinant à l’atterrissage cela ne s’emmêle plus ! Je mouline au plus vite pour essayer à nouveau quand le leurre se fait happer, et le scion se met à bouger fortement : un poisson est pendu ! Le seul de la matinée pour l’instant ! Et le pire, c’était un beau brochet de 80 cm qui n’avait pas daigné attaquer mes leurres spécifiques 5 minutes auparavant !

brochet-de-80cm-qui-a-voulu-du-petit-poisson-nageur

Une chance en amène une autre

Le lendemain, je pêche seul sur mon bateau, mais le midi je retrouve un ami pour manger ensemble sur la berge. Je dois tester quelques cannes bigbait pour un article dans le magazine en ligne 1Max2Peche, et après manger je profite de sa présence pour lui demander de faire mon photographe. On va notamment faire des photos de cannes pliées au lancer.

le-test-de-lancer-canne-pecheur-com

canne : Abu Garcia Svartzonker Signature
moulinet : Dam Quick Optimus 301

Je me place face au soleil, je prends la direction qui permet au photographe de bien voir la courbure de la canne et je lance de toutes mes forces. Je ramène au plus vite le leurre pour enchaîner les photos mais il m’arrive la même chose que la veille : je sens une attaque et le leurre ne veut plus du tout avancer dans ma direction. Mais là, le poisson vient moins vite, et il résiste beaucoup. Et pour cause, à la première chandelle on s’aperçoit que c’est un très beau brochet ! Enfin il est dans l’épuisette, et le mètre indiquera 107cm ! Bien sûr on hallucine tous les deux de la situation, et on ne sait pas quoi dire !

brochet-107cm-pecheur-com

Bref, ce week-end je n’aurais pris que 2 brochets, et les deux dans des circonstances très particulières, que l’on peut appeler sans doute de la chance !
Bien sûr il ne faut pas compter dessus à chaque fois, mais quand elle arrive, elle est bienvenue : ne boudons pas notre plaisir !

Anthony – Team Pecheur.com

Leurres souples à truite : avec ou sans paddle ?

Pecheur
25 octobre 2016

Picto engrenagestruite pecheur.comQuelle est la forme la plus appropriée pour pêcher les truites aux leurres souples ? Réponse claire et simple signée Sylvain Legendre et ce, suivant les saisons et conditions de pêche…

Bien choisir sa canne à truite…

Pecheur
21 octobre 2016

Picto engrenagestruite pecheur.comDans sa 3ème astuce truite, Sylvain Legendre vous dévoile comment bien choisir sa canne à truite, et ce suivant la technique de pêche que vous souhaitez pratiquer.

 

 

 

 

 

Team Pecheur à Montpon-Ménestérol

Pecheur
20 octobre 2016

picto concoursbrochet pecheur.comChampionnat de France bateau Challenger  15/16 Octobre 2016 à Montpon-Ménestérol

 

Cette dernière manche se déroule sur la rivière Isle à Montpon-Ménestérol (24 – Dordogne), le niveau de l’eau très claire est surtout comme partout très bas… Ne connaissant pas du tout le secteur, quelques recherches sur Internet m’ont permises de cibler essentiellement les perches et les brochets dont la population est très correcte sur ce parcours.

 

team-pecheur.com

 

Samedi 15 octobre

Le rendez-vous est donné à 7h30 pour le briefing, le café et échanger quelques mots avec nos amis et autres compétiteurs. Une des écluses sur le parcours est en panne, de ce fait, il faut faire un choix, soit le parcours du haut, soit celui du bas en sachant qu’il ne sera pas possible d’en changer au cours de la journée…

Je choisi au hasard le secteur du haut qui est très joli, par contre la mise à l’eau est compliquée, les plus gros bateaux ne peuvent l’utiliser. De plus, mon coéquipier Bruno souffrant n’a pu m’accompagner, c’est donc seul que je disputerai ces deux jours.

Samedi 9h30 : départ de la première manche, nous sommes 12 sur ce secteur, les bateaux se dispersent et déjà quelques poissons se font leurrer… Je touche rapidement mes premières petites perches, j’insiste sur le spot mais la taille réglementaire n’est toujours pas dépassée… Après une bonne vingtaine de petites perches prisent sur un leurre Molix RA Shad en 5cm, coloris 07 monté sur une tête Illex Straight Jig Head  en 3.5gr, (une belle zébrée estimée à plus de 40cm se pique et le combats qui s’en suit est très excitant…

illex-straight-jig-head-molix-ra-shad

Je sors l’épuisette mais elle se décroche très près du bateau ! Je suis déçu mais pas désespéré ! Je relance au même endroit et bing à nouveau ! Quasiment la même taille mais elle aussi se décroche… Décidément… Tant pis ! Je change de leurre, de spot, de veste, de casquette, de lunettes (mais pas de slip) mais malheureusement rien à faire ! Je n’arrive pas à rentrer ni perches ni brochets ! Il est 16h30, la fin de la manche sonne et je dois me remettre vite en question pour demain…

 

sakura-monarc-team-pecheur-com

 

Dimanche 16 octobre

9h00 : départ de la seconde et dernière manche, toujours sur le même secteur et avec un nouveau slip… Peut-être une erreur, mais nous ne sommes plus que 7 sur ce bief ; avec la pression de pêche du samedi, je me dis que ce sera dur sur la totalité du parcours. Je cherche en priorité le brochet Au spinnerbait Sakura Monarc coloris Real Life Bass, après quelques mètres parcourus, j’aperçois un joli brochet bien maillé qui se retourne sur mon leurre, le suit sur presque 1 mètre mais qui au dernier moment le refuse avec une délicatesse qui me rends…

 

sakura-monarc-team-pecheur-com2

 

J’insiste, je change de leurre mais rien y fait !! Tient ! On dirait la journée d’hier… Je retourne sur le spot à perches, des petites comme d’habitude et comme la veille j’en décroche une bien maillée aussi… Le moral tombe, le soleil monte et l’heure de la fin approche… Sur les 7 bateaux sur le secteur, nous sommes tous capot…

C’est donc en bon dernier que je termine ces deux jours, comme quoi, on a toujours à apprendre à la pêche… Comme on dit : l’important, c’est de participer ! Félicitations aux vainqueurs !!

Merci à Pecheur.com pour leur soutien et à bientôt pour de nouvelles aventures…

Gardez la pêche !!

Eric (sans Bruno)

eric-team-pecheur

Truite : tresse ou nylon ?

Pecheur
13 octobre 2016

Picto engrenagestruite pecheur.comEst-il logique de pêcher toute l’année la truite exclusivement en tresse ou en nylon… Voici la réponse simple et argumentée de Sylvain Legendre.