La Pêche et les poisson N°862

Pecheur
27 février 2017

Dans le numéro de mars 2017 de la Pêche et les Poissons, retrouvez :
– l’éloge de la lenteur : c’est la clé d’une ouverture réussie
– le portrait d’Aurélien Bachellerie : un détaillant passionné des poissons nageurs à truite
– bien gérer son matériel (stockage, organisation, transport)
– dérèglement climatique : ce qui nous attends…
– adoptez le black shot comme Jon Athur
– il faut la jouer fine au feeder pour les plaquettes
– interpréter le sondeur
– l’osmorégulation
– et de tests matériels :  Shimano Curado 71XG, Sakura Phoxy Minnow HW72S, Abu Garcia Revo Rocket 20, Hearty Rise Trout Force 5 brins, DelacosteLoxus PN230, Illex Tricoroll GT56MD-F et un comparatif de 5 moulinets truite au poisson-nageur ainsiq ue les nouveautés 2017 en électronique embraquée.

 

 

 

FishFriender

Pecheur
6 février 2017

Créé par deux jeunes français, FishFriender est un carnet de pêche sur smartphone, disponible gratuitement sur iPhone et Android. L’application vous permet d’enregistrer de manière simplifiée et très rapide chaque prise effectuée.
Pour être totalement franc, des tentatives de carnets de pêche virtuels se succèdent avec plus ou moins de réussite depuis quelques années mais FishFriender est à l’heure actuelle le carnet de pêche le plus abouti, facile à utiliser et avec des fonctionnalités vraiment poussées dont des données climatiques complètes intégrées automatiquement.

Le fonctionnement est très simple : vous pêchez un poisson, ouvrez l’application, prenez une photo du poisson (et accessoirement un mémo vocal pour vous rappeler du matériel utilisé) et votre capture est automatiquement enregistrée pour vous permettre de remettre rapidement le poisson à l’eau et surtout continuer à pêcher. Pendant ce temps, l’application récupère toutes les données environnementales de votre lieu de pêche géolocalisé : la météo, la température, le taux d’humidité dans l’air, le vent, la pression atmosphérique, les phases de la lune, les marées…
Le soir venu, vous pouvez reprendre chacune des photos de vos prises de la journée pour compléter les fiches de captures associées.

Fiche de capture détaillée :
Un des plus de FishFriender sont ses fiches de captures vraiment détaillées. Outres les données environnementales automatiquement enregistrées, vous pouvez identifier l’espèce de poisson d’eau douce et de mer (la liste est vraiment complète et ne se contente pas des poissons communément rencontrés), la technique de pêche, le poids et la longueur, la durée du combat, si le poisson à été relâché et un champ libre pour noter des observations. Vous pouvez également affiner la géolocalisation automatique du lieu de pêche déjà très précise (pour les maniaques qui veulent retrouver au mètre près leur spot de pêche) et surtout indiquer le matériel utilisé !
En effet FishFriender intègre une base de données de matériel qui s’agrandit de jour en jour et que vous pouvez compléter vous-mêmes. Vous pouvez ainsi constituer votre « boîte de pêche numérique » et indiquer pour chaque prise avec quel leurre, canne et moulinet vous avez pris le poisson, ce afin de déterminer quel équipement fonctionne le mieux en fonction des espèces, lieux, saisons et conditions météo.
Pour chaque prise, vous avez accès non seulement aux données météo au moment de la prise, mais également à l’évolution de la température, de la pression atmosphérique et des marées sur l’ensemble de la journée.

Vous pouvez ainsi accéder à l’historique de toutes vos prises, les visualiser dans votre carte de pêche soit en mode liste, soit en mode carte et analyser ainsi les conditions les plus propices à de meilleures prises.

 

Social fisher
FishFriender comprend également une partie sociale.  Vous pouvez poster vos captures avec ou sans géolocalisation (n’ayez crainte, l’emplacement de vos spots de pêche reste caché, à moins que vous n’en décidiez autrement), suivre vos amis, admirer leurs prises, équipement et techniques préférés !

L’application n’en est qu’à ses débuts : les créateurs travaillent déjà sur de nouvelles fonctionnalités, notamment l’analyse de votre carnet de pêche pour vous conseiller les meilleurs moments / matériels pour aller pêcher, en se basant sur votre historique et vos habitudes.
Ils projètent également de créer des systèmes de comparaison / concours entre pêcheurs, afin de savoir enfin qui est le meilleur de la bande d’amis !

N’hésitez pas à la tester, pour rappel, c’est entièrement gratuit !

La pêche et les Poisson N°861

Dans le numéro de février 2017 ( N°861) de la Pêche et les Poissons, retrouvez un dossier complet sur les moulinets casting (indispensable pour les pêcheurs qui veulent franchir le pas), un article sur l’impact réel du silure (nous vous conseillons également de lire les études scientifiques sur sa prédation), un article sur les leurres ultraviolets, la truite aux leurres souples, les amorces à feeder, le perche au coup  et bien plus encore…

 

CNPL 2017

Qu’’il vente, qu’’il pleuve ou qu’’il neige (ce qui est presque toujours le cas), comme à chaque début d’’année depuis plus de 25 ans, les forces vives de la planète pêche se sont retrouvées en Auvergne du 13 au 15 janvier 2017 pour le Carrefour National Pêche & Loisirs. Mobilisant quelques 160 exposants et drainant en moyenne  20 à 25 000 personnes, la 28ème édition du salon de Clermont a confirmé sa place de 1er rendez-vous national de la pêche en eau douce.

L’édition 2017 vit le retour de grands noms à Clermont comme Sert, Sakura, Garbolino, Adam’s, Suissex pour le plus grand plaisir des  amoureux de ces marques et l’arrivée de nouveaux dans la cour des grands comme Fish Connection, Naskan, Black Flagg, Hook’n Fishing, Green Devil et bien d’autres…

Cette édition fut également l’occasion pour les visiteurs de rencontrer des créateurs de renom.
Mads Grosell, alias M. Savage Gear dédicaçait ses créations dont le Suicide Duck et son 3D Rad, énormes succès 2016 tant pour le réalisme de la nage du petit rongeur que pour le côté fun de pêcher avec un caneton.
Yuki Ito, le fondateur de la mythique marque nipponne Megabass était présent sur le stand bondé d’Ultimate Fishing pour présenter notamment le projet Kiss : des cannes Megabass Destroyer spécialement développées pour la France mais nous en reparlerons sûrement…
C’est au coeur du stand Fox, Fox Rage, Fox Cat et Matrix que vous pouviez rencontrer Piotr Piskorski, le fondateur de Salmo, le spécialiste des leurres de très belles factures en bois, entièrement faits à la main et que les aficionados connaissent bien. Maintenant distribués par Fox, les Salmo seront désormais plus accessibles et rencontreront sûrement un succès mérité.

Impossible de présenter ici toutes les nouveautés tant les catalogues 2017 fourmillent de petites pépites. Des leurres de nouvelles couleurs, tailles ou tout simplement des modèles pas encore connus des carnassiers ; des cannes en carbone haut module toujours plus sensibles et résistantes ; des moulinets toujours plus légers et fluides : 2017 sera encore une belle année, malheureusement pas assez longue pour essayer tous ces petits bijoux et assouvir notre passion du poisson.

Vous pouvez retrouvez les meilleurs moments du salon de Clermont 2017 en replay sur Fishing TV.

 

VMC série 75

Choisir son modèle d’hameçon triple haut de gamme le mieux adapté à votre style de pêche est désormais encore plus facile que jamais grâce au nouveau guide VMC Série 75′ de VMC, le leader incontestable des triples (made in France, : Cocorico !)

Pêche légère, pêche standard, pêche au gros ; les triples VMC de la Série 75′ sont clairement identifiés suivant les poissons recherchés, avec des pictogrammes (1X, 2X… jusqu’à 6X) mentionnant leurs résistances.

 

 

VMC pousse la plaisanterie, ou le professionnalisme n’ayons pas peur des mots puisqu’ils sont un des rares fabricants à le faire, jusqu’à proposer sur son site des pdf à télécharger puis à imprimer (sans mise à l’échelle sur votre gestionnaire d’impression). Avec les hameçons en taille réelle, impossible de se tromper de taille : vous n’avez plus d’excuses pour changer vos hameçons pour des VMC !

La pêche et les Poisson N°860

Dans le numéro 860 (janvier 2017 actuellement en kiosque) de la Pêche et les Poissons, en plus de deux invitations pour le salon de Clermont, retrouvez des dossiers sur les pêches hivernales des carnassiers avant la fermeture (sandres en rivières en crues, brochets dans les plans d’eau), un article de Marc Delacoste sur l’intelligence des truites, le retour en grâce du brochet, un portrait de Samuel Jouon (un pêcheur d’images), le pain en hiver pour la pêche au coup et bien plus encore…

 

 

test du Rapala Shadow Rap Shad

 

2017

Pecheur
1 janvier 2017

Pêche Mouche N°117

Pecheur
4 novembre 2016

picto magazineDans le numéro 117 de Pêche Mouche (Novembre – Décembre 2016) actuellement en kiosque, retrouvez :

  • – Où, quand et comment pêcher l’ombre en noyée.
  • – Carnassiers : l’euphorie des profondeurs.
  • – Le temps des petites mouches pour les lacs et réservoirs…peche-mouche-117
    Et un dossier complet pour revoir les fondamentaux (matériel, techniques et approches).dossier-peche-mouche-117

Truites aux leurres : agrafe ou pas ?

Pecheur
2 novembre 2016

Picto engrenagestruite pecheur.comAgrafe ou pas agrafe, telle est la question ?
Voici la réponse de Sylvain Legendre dans son astuce truite #5.

 

 

 

 

 

Leurres souples à truite : avec ou sans paddle ?

Pecheur
25 octobre 2016

Picto engrenagestruite pecheur.comQuelle est la forme la plus appropriée pour pêcher les truites aux leurres souples ? Réponse claire et simple signée Sylvain Legendre et ce, suivant les saisons et conditions de pêche…