Choisir sa barque ou son bateau de pêche

Il est légitime pour le pêcheur de carnassiers ou de carpes de vouloir un jour s’affranchir des contraintes de la terre ferme. Pour l’un, il aura accès à de nouveaux postes, et pourra approcher les bordures de manière ultra efficace côté large. Pour l’autre cela permettra aussi d’accéder à de nouveaux postes, et aussi de poser ses montages et l’amorçage avec une précision extrême.
Et pour les deux c’est l’assurance de voir éventuellement plus de poissons dans l’épuisette en contrant les obstacles.

Barque rigide

Les avantages des barques rotomoulés (en ABS injecté) sont avant tout la solidité (contre les rochers et bordures), l’aménagement faciles (moteur avant, porte canne), une faible prise au vent et un confort et place à bord (bancs et/ou coffres de rangement déjà inclus).
Les inconvénients sont une stabilité inférieure à un pneumatique et surtout un transport plus pénible : la remorque ou les barres de toit sont indispensable, sans parler du poids supérieur…

Bateau pneumatique

Les bateaux pneumatiques offrent l’avantage d’une plus grande stabilité que des rotomoulés, un transport indéniablement plus facile (dégonflé, un pneumatique entre dans un coffre de voiture citadine) et une plus grande capacité de charge. Le principal inconvénient est sa fragile contre les rochers coupants et/ou bois morts et plus anecdotiquement une plus grande prise au vent et les boudins prennent un peu de place à l’intérieur de l’embarcation.

Le pneumatique donnera le choix entre 3 planchers différents :
– lattes : simple et léger, mais peu stable, sauf à bricoler une planche de contreplaqué marine. Par contre aucune tenue en navigation.
– aluminium : très stable, mais lourd et pénible à mettre en place. Bonne tenue en navigation.
– gonflable : léger, stable, bonne tenue en navigation. Réunit les qualités de deux précédents, sauf un inconvénient : compter 2 minutes pour le gonfler.

 

On peut résumer en disant qu’un pêcheur de carnassiers sera plus orienté vers une barque en dur notamment pour éviter la prise au vent et pour l’aménager. Le carpiste lui plus un pneumatique pour son transport facile. Retrouvez ici le grand choix de bateaux (rigides et gonflables) présents sur Pecheur.com

Enfi, la navigation est un risque, qui occasionne plusieurs morts chaque année en France. Pour s’en prémunir et revenir à la maison mettez un gilet de sauvetage à chaque sortie !

Plus de détails et de précisions, notamment sur les bateaux aluminium pas abordés ici :
retrouvez un article complet sur 1Max2Pêche.

Pour plus de renseignements sur votre future embarcation (rigide ou pneumatique), n’hésitez pas à contacter Eric, notre conseiller technique et compétiteur bateaux FFPS Challenger : ses coordonnées figurent sur toutes les fiches article des bateaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *