Avec quoi pêcher le brochet ?

Pecheur
7 avril 2017

Le brochet est un poisson d’eau douce mythique par sa taille, par son comportement, par le fait qu’il est dans nos eaux depuis des siècles. Cela explique qu’il soit le poisson préféré de beaucoup de pêcheurs. En plus, une multitude de techniques permettent sa capture.

Une des particularités de ce poisson est ses dents, très coupantes et qui nécessitent l’emploi d’un bas de ligne résistant aux coupures, en gros nylon ou fluorocarbone, acier ou titane.

 

Le brochet au vif, au posé :

On peut dire que c’est la façon la plus traditionnelle : vous mettez un petit poisson vivant sur l’hameçon, il est maintenu à une profondeur définie avec une flotteur et/ou un plomb, et vous attendez qu’un brochet l’attaque. A noter qu’il est préférable d’escher votre vif avec un triple sur le dos, cela permet de ferrer à la touche et de ne pas trop blesser le carnassier si vous le remettez à l’eau.
Rien n’empêche d’utiliser une technique moins « posée », et de vous déplacer pour essayer plusieurs postes dans la session, en n’essayant que 15 minutes par poste.

Une canne télescopique généralement d’une longueur comprise entre 3 à 3,50 mètres accompagnée d’un moulinet débrayable sera parfaitement adaptée pour pêcher le brochet au vif, en version statique (jusqu’à 3 cannes) ou itinérante.

 

Le brochet aux leurres :

L’autre méthode pour pêcher le brochet, qui a pris un énorme essor ces dernières années, est la pêche aux leurres. Du bord, en bateau, en float tube, en toute saison, à tous les endroits : c’est polyvalent, c’est simple et ludique et peu de matériel est nécessaire, ceci doit expliquer ce succès grandissant.

Deux grandes familles de cannes et de moulinets sont disponibles pour pêcher le brochet aux leurres : le casting ou le spinning.

Casting

La canne casting avec ses anneaux et son moulinet tournés vers le haut en action de pêche peuvent dérouter les non-initiés mais le casting est plus fluide, plus puissant et permet de pêcher plus rapidement. Il convient cependant difficilement à des leurres de moins de 20g sauf à utiliser un ensemble spécial dit light. Les cannes casting dépassent rarement les 2,50m et peuvent être monobrinsoffset (la poignée se démonte et garde la « pureté » du blank d’une momobrin avec un encombrement moindre), multi-brins (généralement 2 brins de longueur égale) ou de voyage avec un encombrement très réduit (50à 65cm) afin d’être acceptée comme bagage de cabine en avion et éviter ainsi des frais supplémentaires à l’embarquement…

Spinning

Sans le savoir, vous utilisez peut-être déjà une canne « spinning », l’autre grande famille de cannes à lancer, celles que l’on connait le plus en France, avec le moulinet et les anneaux « logiquement » en bas en action de pêche…
Les cannes spinning peuvent être, elles aussi, nomobrins, ou offset (mais c’est assez rare), multibrins voire télescopiques (grandement utilisées pour la pêche au posé) et existent aussi en version voyage compactes. Pour accompagner votre canne spinning, un moulinet frein avant est le plus adapté.

Leurres Durs

Qui ne connait pas le poisson nageur ? Notamment la marque mythique Rapala (qui porte le nom de son créateur : Lauri Rapala, le père des premiers poissons nageurs dès 1930), devenue presque un nom commun Frigidaire ou Coca Cola.
Une des règles de base pour trouver votre leurre réside dans sa bavette (la petite plaque sous le nez du leurre) pour ceux qui en sont pourvus. Plus la bavette est grande, plus le leurre pêchera en grande profondeur, et inversement. La plupart des poissons nageurs pêcheront dans 1 à 2 mètres d’eau, guère plus. Seuls les crankbaits et les vibrations pêcheront plus profondément.

Toutes les animations sont possibles, un simple lancer-ramener (notamment pour les cranks et long bills), des petits coups de scion saccadés (pour les jerkbait) avec des pauses plus ou moins longues et en faisant varier la vitesse de récupération : c’est selon vos envies et surtout celles des poissons !

 

Leurres métalliques

Autres très grands classiques de la pêche du brochet : les leurres métalliques, que ce soit les cuillers tournantes ou ondulantes, les lames vibrantes, les spinners ou buzzbaits pour ne citer que les plus connus.

 

Les cuillers tournantes et spinners (et leurs homologues buzzbaits qui remplacent les palettes par une hélice) s’utilisent de la même façon : vous lancez, attendez qu’elles atteignent la bonne profondeur, puis vous ramenez doucement. L’ondulante peut aussi s’utiliser comme ça, mais avec elle vous pourrez aussi expérimenter des pauses ou des actions plus saccadées qui envoient des reflets.

Leurres souples

Pas chers, ultra polyvalents, des milliers de formes, couleurs et poids différents ; l’utilisation des leurres souples a littéralement explosé durant la dernière décennie en même temps que les leurres durs : tout le monde se souvient des premiers Twist !

 

3 grandes formes de leurres souples sont utilisées pour le brochet. Le shad possède une caudale en forme de « pelle » qui bat de gauche à droite en le ramenant, c’est le leurre souple qui déplace le plus d’eau. Il existe aussi une caudale en forme de « virgule »  qui s’anime à très basse vitesse, et ondule juste, c’est plus discret que le shad. Enfin les leurres finesses n’ont pas de caudale, ou alors une queue plate qui s’anime très peu, utilisés pour les pêches verticales ce qui est courant pour le sandre mais encore très peu répandu pour le brochet.

Pour les petits brochets, un shad ou virgule de 12 cm avec une tête plombée 4/0 sera idéal. Ensuite, pour sélectionner un peu et éviter les brochets non maillés vous pourrez monter progressivement jusqu’à un leurre de 25 cm pour une TP de 8/0.
A partir de 15 cm, il est fortement conseillé d’ajouter un hameçon triple sur le ventre du leurre, car le brochet aura plus tendance à attaquer au milieu et par-dessous que de gober le leurre entièrement. Le plus simple est d’acheter un stinger (bas de ligne équipé d’un hameçon triple) ou de le réaliser vous-même avec de la tresse en acier.

 

Les shad à palette

C’est un leurre hybride qui mérite une place à part dans les leurres à brochet, tellement il a réussi à prendre des poissons avec une utilisation ultra simple.
Ces leurres sont vendus prêt à l’emploi avec un triple sous le ventre, ils ont une forme de poisson souple et à la place de la queue, une palette métallique. Il se lance très facilement, reste en surface si vous ramenez vite ou, au contraire, peut aller chercher les brochets sur le fond si vous le laisser descendre.

L’animation typique consiste à donner un grand coup de scion pour faire décoller le leurre, et de le laisser retomber en surveillant la ligne car le brochet attaque souvent à ce moment. Vous pouvez aussi simplement lancer et ramener, cela reste très efficace.
Le Divinator est le représentant et bestseller des shads à palette mais d’autres marques ont repris le concept devant le succès du leurre de Biwaa.

 

le brochet aux Big baits

Depuis quelques années, certains bons résultats de pêcheurs officiant avec du matériel surdimensionné a donné envie et mis à la mode la pratique du « big bait » pour pêcher les poutres, les buches, les parpaings : bref les très très gros brochets ! Cela prend généralement en compte toute pêche avec un leurre dépassant 50 gr, et on ne sait pas encore la limite haute, avec des leurres atteignant 500/700 gr récemment ! Le passage en casting sera une quasi obligation pour pratiquer durablement le big bait.

On peut diviser cette pêche en deux grandes catégories : des poissons nageurs sans bavette (jerkbait) qui sont à manier avec des coups de scions brusques et des canne courtes. Et la pêche au swimbait avec des cannes plus longues, consistant à imiter un poisson nageant tranquillement en ligne droite, que ce soit avec des leurres durs ou souples.

 

 

Pêche des carnassiers en Hollande – Part. 3

Pecheur
8 septembre 2016

picto player videobrochet pecheur.comLe Team Berkley est fier de vous présenter cette dernière partie sur la Hollande. Toujours les conseils et les infos avisés pour mieux cerner cette pêche sur le fameux Holland’s Diep

 

 

 

Pêche des carnassiers en Hollande – Part. 2

Pecheur
29 août 2016

picto player videobrochet pecheur.comSuivez le deuxième volet de la Team Berkley dans une pêche des carnassiers en Hollande

 

 

 

 

Conseils pour débuter en Baitcasting

Ultimate Fishing
23 août 2016

Picto engrenagesbrochet pecheur.comNicolas Cadiou et François Michon de la Team Ultimate Fishing donnent leurs conseils aux pêcheurs qui voudraient débuter en baitcasting (tambour tournant). Réglages du moulinet, petites astuces, trucs à ne pas faire, lancer…

 

 

 

Pêche des carnassiers en Hollande – Part. 1

Pecheur
17 août 2016

picto player videobrochet pecheur.comBrochets, sandres et perches : les explications de la Team Berkley sur les différentes approches de la pêche des carnassiers en Hollande

 

 

 

 

Accroche-leurre Fuji

Pecheur
28 juillet 2016

Picto engrenagesperche pecheur.comLorsque vous vous déplacez d’un poste à un autre ; que faire de votre leurre si votre canne n’est pas équipée d’un accroche-leurre de série ? Le laisser se balancer au bout de votre fil (au risque de vous accrocher partout), accrocher l’hameçon de votre leurre au premier anneau de votre canne (au risque de le casser en cas de choc ou d’emmêlage du fil dans des branches) ou pire encore l’accrocher au pick-up de votre moulinet (et vous rentrer un triple dans le pouce en cas de mauvaise manipulation) ?

La fameuse marque japonaise Fuji, réputée pour ses anneaux et porte-moulinets a la solution pour vous  : le Fuji Hook Keeper EHKM ou plus simplement l’accroche-leurre Fuji !

accroche leurre Fuji EHKM

Cet arroche-leurre est composé de 3 parties : un corps en ABS traité anti-UV, deux petites poulies et un joint torique de fixation (2 tailles de joints sont livrés pour s’adapter parfaitement au diamètre du blank de vos cannes).
accroche leurre Fuji EHKM 3Le concept génial de cet arroche-leurre réside dans le fait que vous pouvez le faire basculer lorsque vous l’utiliser et inversement, le replier en action de pêche afin qu’il ne vous gêne pas, d’où les poulies.

L’installation est on ne peut plus simple : il suffit de positionner l’accroche-leurre là où vous le souhaitez sur le blank (généralement le plus près possible du porte-moulinet) et d’insérer le joint torique dans la gorge d’une des poulies puis tendez légèrement le joint pour l’insérer dans la gorge de la deuxième poulie. Une fois positionné, vous pouvez faire varier la position de l’accroche-leurre Fuji en le faisant glisser sur le blank de votre canne.

accroche leurre Fuji EHKM 4

L’accroche-leurre Fuji EHKM permettra de fixer rapidement des leurres de toutes sortes (leurres souples sur têtes plombées, cuillers ondulantes et/ou tournantes, leurres durs, turluttes, casting jig, montage texan ou drop-shot… bref tout système comportant un hameçon). Il peut aussi s’utiliser sur des cannes à mouche (avec de gros streammers) voire même sur des cannes anglaises ou feeder lorsqu’elles sont sur les repose-kits. Cet accessoire est indispensable et ultra pratique à tel point que certaines marques le livrent d’office sur leurs cannes, Sakura (l’importateur français de Fuji) notamment.

accroche leurre Fuji EHKM 5

 

Dernier détail, afin d’être parfaitement harmonisé avec le look de votre canne et moulinet, le Fuji Hook Keeper EHKM est disponible en 9 coloris !

Fuji Hook Keeper EHKM 6

 

Comparatif de 7 cannes bigbait

1max2peche
21 juillet 2016

picto magazinebrochet pecheur.comDans le N°16 du magazine de pêche online gratuit 1max2Peche, retrouvez un comparatif de 7 cannes casting big bait signé par Anthony Villière, le Specimen Hunter de Pecheur ayant à son actif plusieurs métrés dont un de 1,32m ! (lire l’article page 98 à 101).

antho

 

 

Cannes comparées :

Abu Garcia Volatile 2,44m – 50-200g

Ioda Blue Line 2,48m – 40-150g

Abu Garcia Svartzonker signature 2,62m – 40-140g

Quantum Ultrex Big Bait 2,45m – 200g

Volkien Nitrix Da Swim 710 2,39m – 150-250g

– Savage Gear MPP Trigger 2,44m – 160g

Dam Optimus Lure Shooter 2,40m – 80-170g

 

Capture d’écran 2016-07-07 à 12.19.30

 

Démonter et entretenir un moulinet casting

1max2peche
2 juin 2016

picto player videopicto toolsComment démonter et entretenir un moulinet casting. L’article est à lire dans le N° 8 du magazine gratuit 1max2peche