Wacky

Pecheur
21 novembre 2016

picto dicopicto-blog-bass

Technique incontournable et emblématique de la pêche du black-bass en bordure ou dans les bois morts, le montage waky est d’une simplicité déconcertante tant du point de vue du matériel nécessaire que de l’animation.

Lancez votre leurre, laissez-le descendre (bannière légèrement tendue) et avant qu’il arrive sur le fond, faites de petits tremblements, des tirées plus ou moins amples, des pauses sur le fond plus ou moins longues :
un vrai jeu d’enfant !montage_leurre_wacky_caperlan

Casting ou spinning

À moins d’être à la pointe de la technologie et de posséder un ensemble baitfiness (une canne casting ultra light et surtout un moulinet capable de lancer des leurres de moins de 10g) ; une canne spinning light / medium (7 – 28g) équipée d’un moulinet en taille 2000 fera parfaitement l’affaire. Pour remplir le moulinet, les inconditionnels du bass recommanderont de n’utiliser que du nylon (28 à 32/100 largement suffisant pour extirper les bass des bois morts où ils se réfugient en bordure) mais vous pouvez aussi utiliser une tresse de 10 à 14/100 avec une tête de ligne en fluorocarbone pour plus de discrétion.

Hameçon

Un hameçon simple, de taille 6 à 2 (voire 0 si il y a de très gros bass dans les parages) noué en bout de ligne par un noeud palomar (un des noeuds les plus solides et faciles à réaliser) est généralement utilisé pour le wacky. Facilement reconnaissables à leurs courbures rondes et à leurs sections fort de fer ; les hameçons wacky existent également en version anti-herbe, soit avec un arceau métallique (VMC Weedless 7344 ou Nogales Mosquito) soit avec des élytres en plastique (Owner Waki B79 ou Trokar Wacky Worm). Rassurez-vous, les touches souvent très violentes en wacky, font que ces systèmes anti-herbe fonctionnent à merveille contre les branches et n’occasionnent pas plus de poissons ratés.

hamecon-wacky

L’hameçon se pique généralement au milieu du leurre si ce dernier est symétrique, ou dans le premier tiers des leurres ayant une section décroissante ou une caudale.
Afin d’éviter que le leurre ne se déchire au niveau de l’hameçon après moultes lancers, vous pouvez mettre 1,5cm de gaine thermo-rétractable dédiéé au wacky (Decoy Worm Holder) ou celle que les carpistes utilisent pour protéger leurs bouillettes des écrevisses ou poissons-chats (Prologic Protector Shrinking tube). Valley Hill propose également des tubes silicone, les Jara Tube, mais contrairement à la gaine thermo, ces bagues silicone ne sont pas rétractables à la chaleur donc moins passe-partout car elles ne s’adaptent qu’à un seul diamètre de leurre vermiforme.

wacky-gaine-thermo-retractable

Leurre

Les leurres rois du wacky sont les worm (une imitation de gros vers) dont l’incontournable Senko de Gara Yamamoto qui a donné ses lettres de noblesse au wacky. Malgré leurs formes allongées ces vers sont denses car gorgés de sel afin d’augmenter leurs poids et faciliter ainsi les lancers. Ils peuvent être totalement lisses, annelés, avec des appendices vibratoires (queue plate, faucille…) ou de formes vraiment biscornues à nos yeux mais appétissantes pour les poissons.

worms-wacky-pecheur-com

La taille peut varier de 6 à 15cm mais n’ayez pas peur d’utiliser de gros leurres et de fortes sections : les bass ont toujours les yeux plus grands que le ventre !
Pour ce qui est de la couleur, de l’improbable (mais terriblement efficace) rose bonbon en passant par le noir, le violet, le blanc, le chartreuse et toutes les nuances de vert et de marron ; avec ou sans paillettes : tout est permis !

 

Variantes

Le Neko ring est une déclinaison légèrement plombée du wacky grâce à un insert introduit dans la tête du leurre (généralement en tungstène plus lourd que le plomb à volume égal) et ce afin d’augmenter la descente du leurre. Certains préconisent de rentrer complètement l’insert dans le leurre, d’autres le laissent volontairement dépasser de 2mm afin qu’il puisse taper sur les cailloux et provoquer des stimulis susceptibles d’intéresser les bass curieux.
Vous pouvez également insérer dans la tête de votre leurre un rattle (petit tube contenant des billes bruiteuses), là aussi pour éveiller la curiosité des poissons ; mais dans ce cas-là, il faut absolument rentrer tout le rattle dans le leurre si il est en verres sous peine qu’il ne se casse si il rentre en contact avec des cailloux.

neko-rig-pecheur-com

L’inch wacky est une variante encore plus plombée du wacky destinée à des pêches profondes et/ou pour traverser plus rapidement les couches d’eau. Pour ce faire, en lieu et place d’un hameçon simple, on utilise une tête plombée de 1,5 à 5g généralement équipée d’un système anti-herbe (Damiki Jig Tungsten Kaiser, V&M Shakey Wacky) ou non (Mustad Wacky).

inch-wacky-pecheur

 

Initialement destiné à la pêche du black-bass, le wacky et ses variantes sont tout aussi attractifs sur les perches et les sandres tatillons. Son montage simple et son animation minimaliste en font une technique de pêche ludique terriblement efficace, à condition bien-sûr d’approcher des postes à prospecter à pas de sciou lorsque l’on pêche du bord…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *