Brochet à la mouche

1max2peche
1 septembre 2016

Picto engrenagesbrochet pecheur.comMatériel, streamers et animation

L’idée peut paraitre fortuite, mais taquiner le brochet à la mouche peut s’avérer payant dans de nombreuses occasions. Quelques précisions pour bien s’y mettre… A commencer par le matériel. Comme vous avez pu le lire dans un précédent article, à chaque type de poisson son numéro de soie, et donc les cannes et moulinets qui vont avec.

Le principal est de garder à l’esprit que traquer le brochet à la mouche (ou plutôt au « streamer »), demande des soies comprises entre 8 et 10, pour les plus grosses imitations. Choisissez ces dernières selon le type de streamer employé. Les SH et WF sont les plus adaptées pour lancer correctement ces volumineuses imitations. Flottante pour les imitations de grenouilles et souris, (oui vous avez bien lu…) ainsi que les faibles profondeurs. Et coulante pour le reste. Surveillez alors l’indice d’immersion de la soie (de 1 à 6). Le numéro 3 convient dans la plupart des cas pour des profondeurs entre 2 et 5 mètres selon le courant.
Lire la suite sur 1Max2Pêche

brochet-mouche-streamer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *