French Carp #5 : 100% pêche hivernale

Pecheur
16 novembre 2016

picto player videocarpe pecheur.comDans ce nouveau numéro, découvrez les trucs et astuces signés French Carp spécial pêche hivernale de la carpe.

 

 

 

 

 

Comment réaliser des boucles parfaites

Pecheur
14 novembre 2016

Picto engrenagescarpe pecheur.comBoucles d’or

Que vous pêchiez au coup à la grande canne, à l’anglaise, au feeder ou toutes autres techniques où le bas de ligne est relié avec le corps de ligne avec un raccord boucle dans boucle ou avec un émerillon : vous devez réaliser des boucles parfaites pour un montage impeccable…

Boucler la boucle

Réaliser une boucle, est en soit, relativement simple ; mais réaliser une série de boucles parfaitement calibrées (surtout pour ceux qui montent leurs bas de ligne avec minutie) est une autre paire de manches !

Pour cela, Sensas propose le LoopTyer : un accessoire en plastique qui possède 2 paires d’ergots plus ou moins espacés permettant de réaliser des boucles parfaitement calibrées de 0,8 et 1,2cm.

sensas-looptyer

Browning propose, quand à lui, un LoopTyer qui possède 4 paires d’ergots pour réaliser des boucles de 4 tailles différentes.

browning-looptyer

Ces deux calibres à boucles fonctionnent de la même manière :

  • humidifiez vos doigts ainsi que le fil
  • faites une double boucle sans la serrer
  • placez la première boucle autour de l’ergot le plus long et la deuxième boucle dans le plus petit ergot
  • tirez doucement sur le fil pour resserer la boucle autour du petit ergot
  • faites glisser le noeud autour du petit ergot en tirant vers le haut
  • mouillez le noeud pour le finaliser
  • coupez le brin de fil superflu : votre boucle est ainsi parfaitement calibrée !

utilisation-looptyer

Autre solution pour réaliser des boucles parfaites : l’Easy Loop de Sensas. Cet accessoire permet de réaliser en un tour de main des boucles de raccord. Vendu par paquet de 2, le grand modèle permet de réaliser des boucles de 1cm de long tandis que le plus petit modèle réalise des boucles de 0,8cm.
looptyer

L’utilisation de l’Easy Loop, est comme son nom l’indique simplissime :

  • faites une boucle et maintenez-la formée avec l’index, le pouce et le majeur
  • passez la tête de l’Easy loop dans la boucle
  • faites tourner l’Easy Loop :
    • 2 tours pour du 5 à 10/100
    • 3 tours pour du 11 à 20/100
    • 4 tours pour du 21/100 et plus
  • ramenez la boucle ainsi formée dans l’ergot principal de l’Easy Loop
  • serrez le noeud en tirant sur les brins de nylon
  • dégagez la tête de l’Easy Loop en faisant pivoter vers l’arrière la boucle
  • la boucle obtenue est parfaitement alignée dans l’axe du nylon

easy-loop-utilisation

1max2Peche N°18

picto magazineDans le 18ème numéro du magazine de pêche gratuit 1Max2Pêche (novembre – décembre 2016), découvrez entre autre le récit d’une carpture d’une 30+ (soit le récit de la capture d’une carpe de XX kilos), osez le sandre au jigging et/ou à la verticale, les leurres finesse, comment bien manipuler un bass, commencer la truite aux leurres , pêcher la carpe dans les rochers, les bonites difficiles en finesse, la pêche de bordure en carpodrome et bien plus encore…

 

1max2peche-18

1max2peche-n18-finesse

 

Vous pouvez également retrouve tous les anciens numéros d’1max2Pêche en ligne.

Unboxing Pecheur par Sensation Fishing

picto player videoIn the box !

L’anglicisme « unboxing » désigne une vidéo publiée sur les réseaux sociaux dans laquelle des clients se filment en train de déballer le colis qu’ils viennent de recevoir…

Dans cette vidéo signée Sensation Fishing ; 3 jeunes pêcheurs nous présente leurs derniers achats réalisés sur Pecheur.
Bon déballage !

 

Média Carpe #134

Pecheur
31 octobre 2016

picto magazinecarpe pecheur.comActuellement en kiosque, retrouvez entre autres dans le N°134 (novembre – décembre 2016) de Média Carpe :

  • – un dossier sur le traitement thermique des bouillettes
  • – les bonnes raisons pour utiliser du fluorocarbone en corps de ligne
  • – 10 conseils pour prendre plus en pêchant moins

 

media-carpe-134

article-media-carpe-134

 

Le pellet feeder

Pecheur
17 octobre 2016

Picto engrenagesfeeder-pecheur-comComment remplir un pellet feeder ?

Le Pellet Feeder Evolution de Matrix est conçu comme une cuiller, permettant de le charger très rapidement. Il suffit de le plonger dans les pellets humidifiés jusqu’à ce qu’il soit rempli aux 2/3, puis d’y pousser son appât avant de terminer de le remplir en pressant quelques pellets pour maintenir l’ensemble en place.
pellet-feeder-evolution-matrix

Une fois sur le fond, l’eau va pousser les pellets compressés par un phénomène d’expansion, créant ainsi un petit tas de pellets dans lequel se trouvera votre esche.

Le Pellet Feeder Evolution est disponible en taille small (15 et 25g) ainsi qu’en medium 25 et 35g). Chaque Pellet Feeder Evolution Matrix est livré avec son manchon et est compatible avec les perles de connexion rapide Rubber Quick Bead  et donc avec le concept d’interchangeabilité des feeders Evolution Quick Change.

 

matrix-pellet-feeder-evolution

Afin que le pellet d’eshage soit parfaitement dans l’axe de l’hameçon, Matrix commercialise une astucieuse bague en latex qui vient s’insérer sur la hampe de l’hameçon : le Bait Aligner.

 

French Carp #4 : pêche d’automne au gland

Pecheur
11 octobre 2016

picto player videocarpe pecheur.comDans ce nouvel épisode de French Carp, découvrez la pêche d’automne de la carpe au gland..

 

 

 

 

 

 

Comment choisir son sondeur

Picto engrenagessondeur pecheur.comComment fonctionnent les sondeurs, quelle différences entres les systèmes : bref lequel choisir ?

Dans cet article signé Wallstreetfishing, Sébastien Merceron vous donne quelques pistes pour mieux comprendre le fonctionnement d’un sondeur. Son achat n’est pas anodin, c’est un investissement et mieux vaut comprendre son mode de fonctionnement, ses qualités, ses défauts et savoir interpréter les caractéristiques affichées par les constructeurs (Lowrance et Humminbird) pour identifier celui qui collera le mieux à votre style de pêche. 

choisir-son-sondeur

lire la suite sur wallstreetfishing

Grand format Gravière

Pecheur
5 octobre 2016

picto player videocarpe pecheur.comPêche mémorable avec Julien Blot et Pierre Meyer, une vidéo spéciale carpe signée Bruno Médou.

 

 

 

 

Restube, l’accessoire qui peut vous sauver la vie…

Picto engrenagespicto-blog-giletLa sécurité est l’affaire de tous !

Il est obligatoire d’avoir, mais pas de porter (bizarrerie des législations) un système d’aide à la flottaison (gilet de sauvetage) sur un bateau d’au moins 2,5m propulsé par un moteur que ce soit en mer ou en eau intérieure ; en float tube aucune réglementation oblige le pêcheur à posséder et/ou porter un gilet et bien entendu, rien pour les pêcheurs du bord itinérants.

Comme rien n’est donc obligatoire (à part en canoës et/ou kayaks ainsi qu’en paddles où le port du gilet est obligatoire : autre bizarrerie légale) ; personne, à part ceux qui ne savent pas bien nager, portent volontairement un système d’aide à la flottaison.

Oui, nous sommes d’accord ; les gilets, en plus d’être plus ou moins moches, peuvent gêner les mouvements du pêcheur.
Petit tour des accessoires qui peuvent vous sauver la vie…

karl-lagerfeld-gilet-sauvetage

Gilet en mousse

Les gilets et/ou brassières en mousse sont composés d’une housse étanche (en nylon ou PVC) recouvrant de la mousse à haute densité, des sangles et une attache ventrale (plastique ou inox) pour fermer le gilet. indéniablement encombrants du fait de l’épaisseur de la mousse : le seul avantage de ces gilets réside donc dans leurs prix accessibles. Étant donné qu’il est obligatoire d’avoir autant de gilets que de passagers à bord du bateau, ce type de gilets est généralement choisi pour la plaisance. Cependant, il existe des gilets en mousse dédiés aux sports nautiques (notamment pour le kayak) qui permettent d’avoir plus de liberté de mouvements : l’échancrure au niveau des bras étant plus grande, vous êtes moins engoncés donc plus à l’aise pour pêcher.

Gilet gonflable

Les gilets gonflables sont, comme leurs noms l’indiquent, destinés à être gonflés : la mousse est remplacée par une « chambre à air » qui sera gonflée en un clin d’oeil par une petite bouteille de CO2 reliée à un percuteur, d’où un encombrement minimum et un confort de pêche maximum. Il existe deux systèmes de gonflage :

  • – gonflage manuel : le pêcheur doit tirer sur un cordon pour déclencher le gonflage du gilet.
  • – gonflage automatique : le gilet se gonfle dès qu’il est immergé, sans intervention humaine. Ce type de gilet offre une protection maximale car il se gonflera, même si son porteur tombe à l’eau inconscient, incapable de le déclencher manuellement. Deux types de percuteurs permettent de gonfler automatiquement ces gilets :
    • – les percuteurs à pastille de sel ou de cellulose (la pastille se désagrège au contact de l’eau et déclenche la percussion)
    • – les percuteurs hydrostatiques type Hammar : une fine membrane sensible à la pression de l’eau déclenche le gonflage du gilet.

 

Les gilets gonflables de forme »cravate » offrent encore plus de confort : le système de percussion étant regroupé au niveau du ventre du pêcheur, cette position n’entrave plus les mouvements et votre gilet se fera complément oublier. Retrouvez sur Pecheur un guide conseil pour bien choisir votre gilet.

gilets-sauvetage

Quid alors pour les pêcheurs à pieds ?

Bien-sûr, porter un gilet de sauvetage lorsque vous pêchez la truite en waders fera de vous la risée de vos congénères traqueurs de farios, idem pour les streetfishers qui arpentent avec style les berges urbaines à la recherches de perches citadines… Certes le ridicule ne tue pas mais une aide à la flottaison peut vous sauver la vie, et pour cela, une firme allemande a trouvé la solution pour allier sécurité, ergonomie et practicité : le Restube.

restube

Il ne s’agit pas d’un gilet à proprement parlé mais d’une bouée cylindrique où s’agripper afin de rejoindre sereinement la berge. Petit (14 x 7 x 5cm) et léger (270g), ce système de flottaison se présente sous la forme d’une housse renfermant une bouée gonflable avec un système de percussion manuelle, le tout s’attache à la taille via une solide sangle semblable à une simple ceinture. Qualité allemande oblige, la bouée du Restube est construite avec les mêmes matériaux que les gilets de sauvetage répondant à la norme DIN EN ISO 12402.

restube-close-up
En cas de chute dans l’eau depuis une berge, si vous tombez dans un trou et que vos waders se remplissent : il suffit de tirer sur la poignée du Restube pour que la bouée se gonfle instantanément ; la flottabilité de 75N correspond à environ 7 kg, ce qui est amplement suffisant pour garder votre la tête hors de l’eau.

restube-basic

restube-cartouche-co2Bien sûr, Restube est un système de flottaison réutilisable : dévissez le bouchon de la valve de la bouée, évacuez  l’intégralité du gaz contenue dans la bouée, refermez la valve, insérez une nouvelle cartouche de gaz dans le système de percussion, placez le clip vert de sécurité dans le percuteur, pliez le Restube en suivant le tracé imprimé sur la bouée et enfin rangez-le dans sa housse pour une future utilisation.

A noter que les cartouches de CO2 Restube (contrairement à beaucoup d’autres actuellement sur le marché) sont usinées pour résister durablement à la corrosion due au sel marin puisque le Restube est aussi utilisable en plongée et chasse sous-marine.

Certes, Restube n’offre pas le même niveau de sécurité maximal qu’un gilet de sauvetage automatique (notamment contre la noyade suite à un évanouissement), mais c’est un système de flottaison compact, ergonomique et économique que tout utilisateur de loisirs aquatiques devraient avoir.

Pour vous ou pour venir en aide aux autres, Restube est le système d’aide à la flottaison que tout pêcheur devraient porter à la taille : un coup de coeur du blog de Pecheur !