Fast, regular, Slow : quelle action de canne ?

Pecheur
18 avril 2017

Toutes les cannes ne se comportent pas de la même manière que ce soit avec un leurre ou tout autre lest au bout de la ligne et ce indépendamment de sa puissance  : 7-28g étant la plage de puissance la plus commune pour les cannes à leurres…

L’action de la canne désigne globalement la plus ou moins grande courbure d’un blank avec un même grammage. Une canne sans lest sera parfaitement droite et une canne lestée sera courbée suivant son action. Pour faire simple et sans rentrer dans des débats stériles d’esthètes halieutuques,  il existe 3 grandes actions de cannes :

Action de pointe / Fast

Comme son nom l’indique, la canne travaille principalement sur la pointe (environ 1/4 de sa longueur) : seul le scion est courbé. La désignation Fast (ou rapide dans la langue de Shakespeare) peut donc signifier que la courbure arrive rapidement.  A noter qu’entre une canne au repos et une action Fast, certains fabricants tiennent à la motion d’Extra-Fast, donc plus raide que Fast (concept proche de la barre de fer avec des anneaux qui ne plie pas…).
Les cannes d’action de pointe sont parfaites pour animer sèchement des leurres (walking the dog), notamment des leurres durs de surface, mais aussi des rubber jigs, montages texan mais également les gros jerk…
Une action de pointe est une action dite « rapide » et n’est pas la plus simple à utiliser… Cette action bien souvent présente sur des cannes spinning monobrin permet entre autre, des lancers précis et puissants avec des petits grammages à condition de mettre en action le nerf de la canne. Il faut en effet donner un coup de fouet rapide pour que le scion de la canne travaille de façon optimale. C’est aussi une bonne action pour la détection des touches les plus discrètes.

 

Action semi-parabolique / Regular / Moderate

Là aussi, la nomination française semble plus parlante que le terme anglo-saxon Regular (Régulier). Une canne Regular est donc semi-parabolique : elle travaille sur les 2/3 de sa longueur. Une canne Regular /fast sera de fait à mi-chemin entre une action de pointe et une semi parabolique.
Les cannes regular peuvent être considérée comme les plus polyvalentes, idéales pour les leurres qui tirent beaucoup (crankbait), mais également les spinners, les vibrations et les gros swimbaits. Ces cannes « souples » sont faites pour éviter au maximum les décrochés et surtout pour ne pas avoir le bras qui tremble encore le soir après avoir lancé des cranks toute la journée…
La force tranquille ! Rien de tel pour lancer des cranks et autres spinners avec une grande facilité et surtout une grande efficacité. De part cette action, La canne plie d’abord par le scion puis sur le reste du blank, optimise la vitesse de récupération, absorbe les plus grosses touches et évite ainsi de décrocher bons nombres de poissons lors des combats.

Action parabolique / Slow

Une canne parabolique se plie donc sur toute sa longueur (du scion jusqu’au dessus du porte-moulinet). Principalement utilisée pour les cannes anglaises et/ou feeder, rares sont les cannes à leurres avec une action parabolique ! Bizarrement, il n’existe pas à notre connaissance de cannes Extra-Slow (plus parabolique que parabolique peut-être parce qu’une telle canne serait proche d’une nouille molle inefficace pour animer des leurres…).
On retrouve effectivement cette action sur beaucoup de cannes anglaises mais également sur pas mal de cannes mouche. Cette action ne nécessite pas une grande vitesse de mouvements dans les lancers, c’est plutôt le contraire en fait. La canne travaille sur l’ensemble du blank et permet de propulser à grande distance toute en discrétion une soie par exemple sans avoir à forcer. Bien souvent, c’est la canne qui fait tout…

Quelque soit l’action de votre canne ; l’important est ce qu’il y a au bout de la canne, du côté du talon…

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *